À la Une

La décroissance pour les nuls

La décroissance pour les nuls

28 mai 2015

Qu’est-ce que la décroissance ? Ni une insulte, ni un gros mot, ni même une nouvelle variété de légumes transgéniques. Pour reprendre la belle formule de Serge Latouche, il s’agit plus sûrement d’un slogan politique aux implications théoriques. Un drapeau en quelque sorte, une bannière sous laquelle se rassemblent toutes celles et tous ceux qui luttent […]

L’Univers esthétique des Européens

L’Univers esthétique des Européens

26 mai 2015

L‘Institut Iliade a consacré son colloque annuel à l’univers esthétique des européens. Comme le rappelle l’islamologue René Marchand, « les grandes civilisations ne sont pas des régions sur une planète, mais des planètes différentes ». Car pour Dominique Venner, « elles sont faites de valeurs spirituelles qui structurent les comportements et nourrissent les représentations » (entretien avec Laure d’Estrée, 01/09/2011). En consacrant son […]

En action en Champagne !

En action en Champagne !

21 mai 2015

On s’active en Champagne ! C’est une action un peu spéciale qui fut organisée hier : nos militants se sont en effet joints à nos camarades du Mouvement d’Action Sociale pour participer à une action d’hommage à Dominique Venner dont nous honorons aujourd’hui la mémoire, deux ans après sa disparition. L’occasion, une nouvelle fois, d’agir […]

« Je suis réactionnaire parce qu’antiparlementaire, antidémocrate et antisocialiste. »
Benito Mussolini

Citations

« Non seulement il ne vaut pas la peine de désirer une pareille République, mais il importe de la haïr comme le plus dangereux des pièges tendus à la France par nos ennemis du dehors et du dedans. Son rêve peut flatter l’imagination par un air résigné et conciliateur. Mais ce n’est rien qu’un rêve, médiocre en lui-même et, par ses conséquences, fou. Personne n’a le droit d’exposer la patrie pour un conte bleu. Il faut que les Français puissent s’en rendre compte. Disons-le leur, et rudement, pour qu’on ne les voie plus s’asseoir ni hésiter à ce carrefour de l’action. »

Charles Maurras

« Il est important, il est essentiel que se constitue une élite, qui, dans un recueillement soutenu, définira, avec une rigueur intellectuelle et une intransigeance absolue, l’idée en  fonction de laquelle il faut s’unir, et affirmera cette idée sous la forme, surtout, de l’homme nouveau, de l’homme de la résistance, de l’homme debout parmi les ruines. S’il devait nous être donné de surmonter cette période de crise et d’ordre vacillant et illusoire, c’est à cet homme, et à lui seul, qu’appartiendrait l’avenir. Mais quand bien même le destin que le monde moderne s’est créé, et qui maintenant est en train de l’emporter, ne pourrait-il être contenu, grâce à de telles prémisses les positions intérieures seront tenues : en quelque circonstance que ce soit, ce qui devra être fait sera fait, et nous appartiendrons à cette patrie qu’aucun ennemi ne pourra jamais occuper ni détruire. »

Julius Evola

« Là où la société moderne et libérale relève d’une cacophonie assourdissante, où chaque note résonne de façon erratique, dansant sur le rythme infernal de Lilith, où toute partition fut évincée par les subversions successives, l’Ordre apparaît comme une réponse à la dissonance générale. Que ses notes sonnent comme elles le doivent, à leurs places et selon leurs temps respectifs. Qu’elles fassent résonner l’écho de la civilisation par leur symphonie, qu’elles entonnent l’hymne de ceux qui ne renoncent jamais et qui n’ont jamais cédé sur les principes, fût-ce au prix de leurs vies. »

Vincent Vauclin

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 015 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :