Discours de Thomas Sankara sur la dette

  • Proposition n°1 du Manifeste de la Dissidence Française : « Abroger de la Loi du 3 Janvier 1973, nationalisation du système bancaire et de l’émission monétaire, création d’une seule banque publique de dépôts et d’investissements non-spéculatifs. »

  • Proposition n°37 du Manifeste : « En finir avec l’étranglement de l’Afrique et les doubles-discours, en organisant l’annulation immédiate et unilatérale de la dette des pays du Sud envers la France. »

4 commentaires le “Discours de Thomas Sankara sur la dette”

  1. jovinien
    8 août 2011 at 20 h 47 min #

    C’est un gag ou quoi ? On se croirait revenu en Union Soviétique durant les années 50 ! C’est à mourir de rire…

  2. jovinien
    9 août 2011 at 7 h 41 min #

    Je parlais de votre idée de nationaliser les Banques ! Une idée communiste éculée, même les soviets n’en veulent plus …

  3. Le Druide
    22 août 2011 at 20 h 38 min #

    jovinien,

    il est ici question de séparer l’Etat d’un système financier privé. Comment faisait-il avant la loi Janvier 1973 selon vous? Battre monnaie fait partie des droits régaliens d’un Etat et lui ôter ce pouvoir est le début de l’asservissement économique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 880 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :