Communiqué : « La Dissidence Française contre le TSCG »

Préparé par Sarkozy et Merkel, le Traité sur la Stabilité, la Coordination, et la Gouvernance dans l’Union Européenne (TSCG), est aujourd’hui porté par François Hollande est son gouvernement antinational qui s’apprête à le ratifier. Une fois encore, les différences entre la « gauche » et la « droite » s’avère être concrètement et objectivement inexistantes.

Le TSCG institutionnalise au niveau européen une politique « austéritaire », mêlant la rigueur budgétaire à la coercition politique dans un alliage bureaucratique qui n’a rien à envier à celui des technocrates de l’ère soviétique. Selon ce Traité, les déficits budgétaires seraient limités à 0,5% du PIB (« règle d’or« ). Si un Etat n’était pas en mesure de s’y tenir, un « mécanisme automatique » se déclencherait, aboutissant d’une part à des sanctions à l’encontre de l’Etat en question (amendes), et d’autres part au transfert de la souveraineté budgétaire de cet Etat à la Commission Européenne (non-élue).

La fuite en avant européiste précipite les peuples d’Europe dans l’abîme déflationniste pour le seul profit de la finance apatride.

Ce n’est pas une crise : c’est un hold-up. Ce n’est pas un Traité, c’est une entreprise de racket à l’échelle continentale.

Il est tout simplement inacceptable qu’un tel Traité soit ratifié, et qu’un nouveau pan de la souveraineté de notre nation soit transmis à des instances européennes illégitimes. L’indépendance de la France n’est pas négociable : aucun gouvernement n’a de légitimité pour la sacrifier.

En conséquence, et compte-tenu de ces circonstances exceptionnelles, la Dissidence Française soutient l’appel du Parti Ouvrier Indépendant pour une mobilisation unitaire, sans préalable ni condition, contre le TSCG. Nous appelons à la manifestation, le 30 Septembre prochain à Paris (13h30, de Nation à Place d’Italie).

Au-delà des divergences idéologiques et doctrinales qui séparent les organisations participantes à ce mouvement, nous appelons à la convergence et à la responsabilité contre le TSCG, contre l’Union Européenne, contre l’Euro.

Pour la souveraineté nationale, populaire, et intégrale.

La Dissidence Française, 23 Septembre 2012

www.stopausterite.org

www.la-dissidence.org

Auteur : Dissidence Française

www.la-dissidence.org

2 commentaires

  1. Il ne manquerait plus que cela que l’on appelle pas à DÉTRUIRE cette « subversion » de la finance des riches, levons l’étendard tous ensemble pour ne plus nous laisser berner plus longtemps!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s