2 ans d’actions !

visuel 2 ans

Depuis maintenant 2 ans, un front de résistance émerge. Face à l’Empire,  la Dissidence Française s’organise.

En 2 ans notre mouvement, groupusculaire à ses débuts, s’est peu à peu développé, et s’impose désormais dans le paysage politique comme un pôle de convergence des résistances individuelles et collectives, avançant dans une démarche de complémentarité avec toutes les autres organisations patriotes, réunissant localement les dissidents pour agir sur le terrain.

Car c’est l’action qui est au coeur de notre identité. L’action, nous la voyons à la fois comme un moyen, et comme une fin. Un moyen de réinformer la population sur la domination qu’elle subit, un moyen d’aider matériellement et moralement les plus appauvris, un moyen, enfin, de susciter l’émergence d’institutions économiques et politiques parallèles pour préparer l’après. Mais l’action, nous la concevons aussi comme une fin en soi. L’action permet alors de sortir de la virtualité, de délaisser cette position conditionnée de spectateur pour celle d’acteur, de s’inscrire dans une dynamique collective, de faire la preuve de ses capacités d’initiative et de discipline.

Notre action ne s’inscrit pas dans une agitation désordonnée et stérile. Elle relève au contraire d’une stratégie, elle fait écho à une doctrine élaborée. Depuis deux ans, la Dissidence Française s’attache à construire un cadre organisationnel efficient et cohérent. L’efficience, c’est la souplesse d’une organisation qui ne s’embarrasse pas de formalités et de hiérarchies superflues et qui, aux débats stériles, préfère systématiquement l’action militante et locale. La cohérence, c’est l’intégrité d’une organisation qui ne se compromet pas avec ce qu’elle dénonce, qui ne réclame ni cotisation, ni don, ni suffrage électoral.

Révolutionnaire, la Dissidence Française porte l’idée selon laquelle « cesser de cautionner le Système, c’est le condamner ». Cette ligne, à la fois morale et stratégique, s’incarne dans un abstentionnisme systématique et assumé, un effort de proposition politique, et un travail de fond, métapolitique, de dissidence intellectuelle et culturelle. Notre mouvement vise ainsi à former une avant-garde, spirituellement éclairée, intellectuellement et politiquement formée, active et enracinée.

En 2 ans, une centaine d’actions furent menées, dans plus de 40 villes. Réunions, tractages, collages d’affiches et de stickers, manifestations, actions de solidarité avec les SDF, opération « coup de poing » : inlassablement nous agissons partout en France et construisons un réseau actif de militants engagés. Dans le même temps, notre présence sur Internet n’a fait que croître : malgré de multiples blocages, notre page Facebook réunit désormais près de 7000 internautes, tandis qu’ils sont près d’un millier à nous suivre sur Twitter. Enfin, notre site, intégralement refait cette année, attire chaque mois plus de 40 000 internautes, un chiffre en progression constante.

Fort de ce bilan, notre organisation aborde 2013 avec une détermination totale. Nous intensifierons nos actions, et organiserons une riposte coordonnée et systématique à l’Empire. Pour l’Honneur avant tout, sans jamais trahir notre ligne, ni tirer dans notre camp.

Vincent Vauclin
Coordinateur National

sep

Auteur : Dissidence Française

www.la-dissidence.org

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s