Julius Evola : Le peintre dadaïste

evolaPenseur radical et central de la Tradition, Julius Evola était également peintre, et sa jeunesse fut en particulier marquée par le dadaïsme, courant artistique révolutionnaire et anticonformiste qui sévissait en Europe au début du XXème siècle. Evola écrivit ainsi dans les années 20 que « les besoins esthétiques passifs étaient subordonnés à l’expression d’une impulsion vers l’inconditionné » et qu’il s’agissait  » de marquer l’auto-dissolution de l’art dans un niveau supérieur de la liberté ». Très rapidement cependant, Evola s’éloigna de ces courants avant-gardistes et s’intéressa à l’ésotérisme, comme en témoigne d’ailleurs ce texte de 1927 portant sur la relativité du temps et la clairvoyance.

Les peintures d’Evola nous offrent aujourd’hui un aperçu de sa jeunesse, déjà teintée d’une volonté manifeste de s’extraire des conventions bourgeoises et de libérer des potentialités humaines étouffées par les conformismes. Vous trouverez ici un certains nombre de ses œuvres et une interview vidéo rarissime réalisée en Français en 1970, 4 ans avant sa mort.

sep2

Auteur : Dissidence Française

www.la-dissidence.org

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s