Capture d’écran 2014-10-05 à 11.11.58

Le Samedi 4 Octobre, le Journal de 20H de France 2 revenait, à la veille d’une nouvelle Manif pour Tous, sur un an de fronde anti-Hollande.

À cette occasion, un reportage consacré à la Dissidence Française fut diffusé : il y a quelques semaines, les caméras de France 2 avaient en effet suivi l’une des actions des militants parisiens de la Dissidence Française.

Approximations et éléments de langage

TVBien évidemment, nous savons pertinemment que les médias remplissent d’abord et avant tout une fonction centrale dans le dispositif d’ingénierie sociale et de manipulation des masses. Aussi, nous ne sommes pas surpris du traitement qui nous fut réservé dans ce reportage.

  • Éléments de langage

« Groupuscule », « théorie du complot », « mouvance radicale décomplexée », « suivie de près par la police », « flirtent dans leurs discours et actions avec l’illégalité »… Bref, les qualificatifs fusent et il n’était pas envisageable que notre organisation soit traitée autrement que sous cet angle « qui rappelle les heures les plus sombres de notre Histoire » et qui nous place à la limite de la « délinquance politique ».

C’est pas grave, on a l’habitude.

Même si l’on aimerait bien connaître la définition précise du terme de « groupuscule », et les raisons pour lesquelles ce qualificatif est exclusivement réservé aux mouvements dits « de droite radicale ». On aimerait bien connaître aussi la définition précise de la « théorie du complot » et la raison pour laquelle notre ligne politique et nos arguments sont systématiquement éludés et passés sous silence.

  • Approximations

Évidemment, le traitement qui nous est réservé n’est pas seulement orienté et dénué d’objectivité, il est aussi fondé sur plusieurs informations erronées.

D’abord, si les militants de la Dissidence Française « flirtent dans leurs discours et leurs actions avec l’illégalité », l’on aimerait bien savoir en quoi : rappelons qu’en 4 ans d’existence, jamais aucun militant de notre organisation n’a été placé en garde à vue ni mis en examen, tout simplement parce que la Dissidence Française a toujours veillé à ce qu’aucune action violente et stérile ne soit menée en son nom.

Par ailleurs, et contrairement à ce qu’affirme le site de France TV Infos, la Dissidence Française n’émane pas de la Manif pour Tous, et existait bien avant la fondation de cette dernière.

Une victoire médiatique

Capture d’écran 2014-10-05 à 11.07.34

Malgré tout, un tel reportage diffusé à 20 heures, un samedi soir et sur une chaine nationale comme France 2, c’est une victoire médiatique pour notre Mouvement.

Capture d’écran 2014-10-05 à 11.16.56

La fréquentation de notre site internet a d’ailleurs enregistré une hausse conséquente, de l’ordre de plusieurs milliers de visiteurs en quelques heures. L’édition du week-end du Journal de 20H de France 2 est en effet suivie en moyenne par 4 à 5 millions de téléspectateurs.

Capture d’écran 2014-10-05 à 11.05.44

Notre passage au 20H a donc contribué à augmenter considérablement la médiatisation de nos actions, de nos slogans et de nos publications. Notre influence idéologique et politique continue donc de progresser sensiblement ce qui, compte tenu de nos moyens, est exceptionnel.

sep2

Notre Mouvement : 

Vincent Vauclin : 

Rédigé par Dissidence Française

www.la-dissidence.org

un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s