A French soldier stands next to an VBCI armoured vehicle during an operation to collect explosives found in a house in Gao

Les matériels militaires loués appartiendront à des sociétés de projet aux capitaux mixtes, publics et privés.

Bercy et le ministère de la Défense y travaillent depuis un an. Comment trouver des recettes exceptionnelles, alors que celles prévues dans le cadre du budget 2015 sont très aléatoires? Sur les 31,4 milliards d’euros de crédits militaires prévus, 2,3 milliards sont censés provenir de la vente de fréquences militaires (à hauteur de 2,1 milliards) et d’actifs immobiliers (200 millions). «Compte tenu des fortes contraintes qui pèsent sur la vente des fréquences, il fallait sécuriser des ressources», explique-t-on à l’Hôtel de Brienne. Et rapidement.

D’où le recours à une solution innovante afin de poursuivre la modernisation et l’équipement des armées. La solution imaginée passe par la création de «sociétés de projet» capitalisées en tout ou en partie avec le produit de cession de participations détenues par l’État dans des entreprises, mais aussi avec de l’argent privé. La société de projet utilisera ensuite cette rentrée d’argent immédiate pour acheter un matériel que l’armée détient déjà, puis lui concédera «un droit d’usage contre un loyer dont la durée et les modalités restent à définir», précise-t-on dans l’entourage de Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense. La société pourra aussi acheter un équipement encore en production. Et elle pourra aussi louer certains matériels – des avions ravitailleurs ou des bâtiments de la marine – à d’autres armées afin de mutualiser les coûts.

Lire la suite sur LeFigaro.fr

sep2

À lire d’urgence : 

livre_putsch

Rédigé par Dissidence Française

www.la-dissidence.org

(2 commentaires)

  1. Bin alors celle là c’estlameilleure de la soirée ! Wouaaa ha ha c’est une blague ? Non sans dec ? Wouaaaa ha ha hou hou hou jamais autant ri de ma vie. Merci ! wouaaa ha ha encore une comme celle là et je fais pipi de rire ! woua aa ha. hou la la j’en ai mal au ventre tellement je ris. Encore merci pour ce moment de rire. Non? Sans dec ???

  2. Non, ce st pas de l’humour noir.
    C’est la réalité : Le Val-de-Grâce va perdre ses activités médicales
    Jean-Yves Le Drian a détaillé les futures restructurations de l’armée avec 7500 suppressions de postes à la clé. Un régiment d’artillerie va être dissous, cinq bâtiments de la marine désarmés, une base navale fermée. L’hôpital parisien sera lui transformé en pôle de recherche…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s