saddam..

On est ici dans la pornographie pure, exaspérée d’elle-même, redondante et parodique. On exhibe en gros plan le gosier de Saddam, lequel n’était que le prétexte bidon de cette guerre bidon, et ce qu’on va chercher dans ce gosier c’est quelque chose comme le sens de cette guerre, mais elle n’en a aucun et c’est un trou sans fond qu’on explore et qu’on n’en finira pas d’explorer en vain. Dans ce Royaume du Mal que l’Empire du Bien a construit pour foncer dedans et le recouvrir facilement de quelques tapis de bombes, dans ce pays de fantasmagories et de monstres il y avait nécessairement un monstre en chef, un Minotaure, un Barbe-Bleue, et c’était Saddam. On a donc assisté à sa capture en décembre dernier.

Vous vous souvenez de tout ce que l’on avait écrit sur ses bunkers, sur ces kilomètres de réseaux souterrains et d’abris anti-atomiques construits par des ingénieurs de l’armée yougoslave, des experts soviétiques, des sociétés allemandes ou suisses, etc., et qui devaient permettre à ce suppôt de Satan de survivre des mois.

Et voilà qu’on l’extrait d’un trou à rats creusé dans le jardin d’une ferme de misère à deux mètres de profondeur et aéré par un tuyau donnant à l’extérieur. On l’a vu, sur une vidéo, barbu et hagard, hirsute comme un clochard, mélange de Karl Marx SDF et de Boudu sauvé des sables, en train de se faire tripoter la tignasse puis examiner les dents comme un cheval par une imitation de médecin fou nazi à nuque rasée. Ces dégoûtantes images d’inspection buccale, inutilement cruelles et insultantes, dégradantes aussi bien pour celui qui était filmé que pour ceux qui filmaient et pour ceux à qui on les montrait, relevaient de la pornographie pure, c’est-à-dire de la technique du gros plan qui montre et en même temps détruit ce qu’elle montre parce que c’est trop réel, trop près, trop proche pour être vrai. Tout ce qui se rapproche vous tue ou se tue.

Philippe Muray,

extrait de Festivus festivus

sep2

Rédigé par Dissidence Française

www.la-dissidence.org

(4 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s