Le 6 Février 1945, l’écrivain et journaliste Robert Brasillach était fusillé par les « libérateurs ». Tous les ans, les patriotes Français se rendent au cimetière de Charonne (XXème arrondissement) pour se recueillir sur sa tombe et lui rendre hommage. Cette année, nos militants étaient ainsi aux côtés des camarades de Jeune Nation et du Cercle Franco-Hispanique pour honorer la mémoire du poète tombé sous les balles de l’épuration.

Voici quelques photos prises à cette occasion.

brasillach-présents

sep2

Rédigé par Dissidence Française

www.la-dissidence.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s