Vincent Vauclin - Discours 3

Discours prononcé par Vincent Vauclin, fondateur de la Dissidence Française, lors du traditionnel hommage des nationalistes à Sainte Jeanne, le 10 Mai 2015.

  • Texte du discours :

Mes chers camarades,

je remercie nos amis de Jeune Nation d’avoir convié la Dissidence Française à cet hommage traditionnel, et je tiens à saluer toutes celles et tout ceux qui se sont joints à ce cortège aujourd’hui.

Les Français ont la mémoire courte. Et ils oublient les immenses sacrifices consentis par nos aïeux, et par Sainte Jeanne en particulier, pour garantir à la France sa souveraineté, sa grandeur, et son indépendance.

Notre pays est au bord du précipice. Son économie est asphyxiée par une pression fiscale insoutenable, notre armée est laminée par les politiques suicidaires menées par la droite et par la gauche ses trente dernières années, notre souveraineté monétaire, économique, politique et même diplomatique est bradée par des élites vendues à l’Étranger.

Tous les jours, partout en France, des Français sont agressés, volés, violés et tués, victimes d’une insécurité galopante contre laquelle les pouvoirs publics restent inertes, voire complices.

L’immigration de masse défigure le visage de la France, bouleverse son équilibre social, et menace l’existence même de notre race.

Il y a 10 jours, ici même, Jean-Marie LE PEN s’écriait : « Jeanne, au secours ! », car il voyait se dérober devant lui le seul parti qui, jusqu’à présent, représentait une alternative au Système mondialiste et cosmopolite.
Quelques jours plus tard, ses craintes furent confirmées, et le fondateur et président historique du Front National était viré par ceux-là même dont il avait favorisé la carrière…

Les Français doivent en tirer une leçon : la solution ne sera pas électorale.

La situation est grave. La République des partis, des loges et des lobbies a imposé sa dictature à notre pays, et elle n’entend pas renoncer à ses funestes projets.

Nous avons une responsabilité historique, et nous devons l’assumer, en suivant l’exemple que nous a donné Sainte Jeanne : celui de la détermination et de l’abnégation, celui du courage, et de la Foi.

Et nous devons adresser un message aux Français : le changement ce sera nous, de gré ou de force !

Qui vive ? France ! Qui vive ? France !

Je vous remercie.

  • En vidéo :

Vidéo également disponible sur : Vimeo, Dailymotion, Gloria.tv et VK.

  • Galerie :

separateur

Rédigé par Dissidence Française

www.la-dissidence.org

un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s