migrants-viols-allemagne

Un nombre croissant de femmes et de jeunes filles hébergées dans des camps de réfugiés en Allemagne sont violées, agressées sexuellement et même forcée à se prostituer par les demandeurs d’asile de sexe masculin, selon les organisations de travail social allemands ayant une connaissance de première main de la situation. […]

Dans le même temps, un nombre croissant de femmes allemandes à travers le pays sont violées par des demandeurs d’asile en provenance d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient.Beaucoup de ces crimes sont minimisés par les autorités allemandes et les médias nationaux, apparemment pour éviter d’alimenter des sentiments anti-immigration. […]

  • Le 18 Août, un rassemblement de quatre organisations de travailleurs sociaux et de groupes de défense des droits des femmes a envoyé une lettre de deux pages aux chefs des partis politiques du parlement régional de Hesse, les avertissant de l’aggravation de la situation pour les femmes et les enfants dans les camps de réfugiés. […]
  • Le 28 Août, un demandeur d’asile érythréen de 22 ans a été condamné à un an et huit mois de prison pour avoir tenté de violer une femme irako-kurde de 30 ans dans un refuge de réfugiés dans la ville bavaroise de Höchstädt.
  • Le 26 Août, un demandeur d’asile de 34 ans a tenté de violer une femme de 34 ans dans la buanderie d’un centre de réfugiés à Stralsund.
  • Le 6 Août, la police a révélé qu’une jeune musulmane de 13 ans a été violée par un autre demandeur d’asile dans un centre de réfugiés à Detmold.
  • Au cours du week-end du 12-14 juin, une jeune fille de 15 ans logée dans un foyer de réfugiés en Habenhausen a été violée à plusieurs reprises par deux autres demandeurs d’asile.
  • Le 11 Septembre, une fille de 16 ans a été violée par un « homme au teint basané » à proximité d’un abri de réfugiés dans la ville bavaroise de Mering.
  • Le 13 Août, la police a arrêté deux demandeurs d’asile irakiens, âgés de 23 et 19, pour le viol d’un femme allemande de 18 ans derrière une école à Hamm.
  • Le 26 Juillet, un garçon de 14 ans a été agressée sexuellement à l’intérieur des toilettes d’un train régional à Heilbronn, une ville du sud-ouest en Allemagne. La police recherche un homme « à la peau foncée » entre 30 et 40 à l’«apparence arabe».
  • Le 26 Juillet, un demandeur d’asile tunisien de 21 ans a violé une femme de 20 ans dans le quartier Dornwaldsiedlung de Karlsruhe.
  • Le 9 Juin, deux demandeurs d’asile somaliens, âgés de 20 et 18 ans, ont été condamnés à sept ans et demi de prison pour le viol d’une femme allemande de 21 ans à Bad Kreuznach.
  • Le 5 Juin, un demandeur d’asile somalien de 30 ans appelé « Ali S » a été condamné à quatre ans et neuf mois de prison pour avoir tenté de violer une femme de 20 ans à Munich. Ali avait déjà purgé une peine de sept ans pour viol, et était sorti de prison cinq mois seulement avant d’attaquer à nouveau.
  • Le 22 mai, un marocain de 30 ans a été condamné à quatre ans et neuf mois de prison pour avoir tenté de violer une femme de 55 ans à Dresde.
  • Le 20 mai, un demandeur d’asile sénégalais de 25 ans a été arrêté après avoir tenté de violer une femme allemande de 21 ans à la Stachus, une grande place dans le centre de Munich.
  • Le 16 Avril, un demandeur d’asile irakien de 21 ans a été condamné à trois ans et dix mois de prison pour le viol d’une jeune fille de 17 ans au festival dans la ville bavaroise de Straubing en Août 2014.
  • Le 7 Avril, un demandeur d’asile de 29 ans a été arrêté pour la tentative de viol d’une jeune fille de 14 ans dans la ville d’Alzenau.
  • Le 17 Mars, deux demandeurs d’asile afghans âgés de 19 et 20 ont été condamnés à cinq ans de prison pour le viol «particulièrement odieux» d’une femme allemande de 21 ans à Kirchheim, une ville près de Stuttgart, le 17 Août 2014.
  • Le 11 Février, un demandeur d’asile érythréen de 28 ans a été condamné à quatre ans de prison pour le viol d’une femme allemande de 25 ans à Stralsund, le long de la mer Baltique, en Octobre ici 2014.
  • Le 1er Février, un demandeur d’asile somalien de 27 ans a été arrêté après avoir tenté de violer des femmes dans la ville bavaroise de Reisbach.
  • Le 16 Janvier, un immigré marocain de 24 ans a violé une femme de 29 ans à Dresde.

Des dizaines d’autres cas de viols et tentatives de viols – des cas dans lesquels la police est spécifiquement à la recherche d’auteurs étrangers (la police allemande se référant souvent à eux comme Südländer, ou «du sud») – restent en suspens. Voici une liste partielle seulement pour Août 2015:

  • Le 23 Août, un homme « à la peau foncée » a tenté de violer une femme de 35 ans à Dortmund.
  • Le 17 Août, trois hommes  «du sud»  ont tenté de violer une femme de 42 ans à Ansbach.
  • Le 16 Août, un mâle « du sud » a violé une femme à Hanau.
  • Le 12 Août, un mâle « du sud » a tenté de violer une femme de 17 ans à Hanovre.
  • Le 12 Août, un mâle « du sud » lui-même exposé à une femme de 31 ans à Kassel. La police a déclaré un incident similaire a eu lieu dans la même région le 11 Août.
  • Le 10 Août, cinq hommes «d’origine turque» ont tenté de violer une jeune fille à Mönchengladbach.
  • Le 10 Août, un mâle « du sud » a violé une jeune fille de 15 ans à Rinteln.
  • Le 8 Août, un mâle « du sud » a tenté de violer une femme de 20 ans à Siegen.
  • Le 3 Août, un « Africain du Nord » a violé une fillette de sept ans, en plein jour, dans un parc à Chemnitz
  • Le 1er Août, un mâle « du sud » tenté de violer une femme de 27 ans dans le centre de Stuttgart.

[…]

Pendant ce temps, on demande aux parents de faire attention à leurs filles. La police de la ville bavaroise de Mering, où une jeune fille de 16 ans a été violée le 11 septembre, a émis un avertissement aux parents, les enjoignant de ne pas laisser leurs enfants sortir dehors non accompagnés. Elle a également conseillé aux femmes de ne pas marcher de ou vers la gare seules en raison de sa proximité avec un refuge de réfugiés.

Dans la ville bavaroise de Pöcking, les responsables de l’établissement Wilhelm-Dies ont enjoint les parents de ne pas laisser leurs filles porter des vêtements révélateurs afin d’éviter les «malentendus» avec les 200 réfugiés musulmans logés dans des hébergements d’urgence dans un bâtiment à côté de l’école.

Source : FdeSouche

separateur

Conseil de lecture :

vincent-vauclin_remigration-livre-couv-commander

Rédigé par Dissidence Française

www.la-dissidence.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s