migrants-frontex

Ces dernières semaines, plusieurs maires bretons ont fait savoir que leurs communes étaient disposées à accueillir des migrants supplémentaires, notamment ceux de la « Jungle de Calais », sans consulter leurs électeurs évidemment… En réaction à ces décisions, les militants bretons de la Dissidence Française ont pris l’initiative d’écrire aux maires des communes de Lorient (56), Langueux (22), Fouesnant (29), et Redon (35), pour leur rappeler que la priorité, ce sont les nôtres avant les autres. Pour l’instant, et sans surprise, nos militants n’ont reçu aucune réponse…

Pour découvrir l’une de ces lettres, celle envoyée au maire de Lorient, cliquez-ici !

separateur

Conseil de lecture :

face-couverture-remigration-vincent-vauclin

Rédigé par Dissidence Française

www.la-dissidence.org

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s