migrants-clandestins

En 1973, Jean Raspail rédigea Le Camp des Saints, un roman à part dans son oeuvre, qui racontait la submersion migratoire de l’Europe et sa disparition, vaincue à l’avance par l’humanitarisme bêlant des belles âmes. D’abord fiction osée, l’histoire se réalisa peu à peu. Dès août 1991, bénéficiant de l’incroyable incurie des autorités italiennes, plus de 20 000 Albanais débarquaient en Italie du Sud. Pis, en 2001, un navire rempli de réfugiés kurdes s’échouait à Boulouris, près de Saint-Raphaël, à quelques mètres du bureau où Raspail avait écrit son roman désormais visionnaire. Depuis cette année-là, les flux migratoires venus d’Afrique et d’Asie ne se sont jamais taris.

Conséquences des folles interventions occidentales

Au début de la décennie 2010, les enclaves espagnoles de Melilla et de Ceuta au Maroc et le territoire français de Mayotte au large de l’Afrique recevaient les vagues ininterrompues de clandestins. Le débit s’intensifia à la suite des invasions yankees de l’Afghanistan, puis de l’Irak, du renversement de Kadhafi en Libye et le déclenchement de l’atroce guerre civile syrienne fomenté par le trio infernal Chirac-Sarkozy-Hollande. L’humanitarisme des oligarchies mondialistes cache finement leur féroce volonté d’éradiquer toute conscience autochtone européenne, de mettre en concurrence au moyen de salaires toujours plus bas mains-d’oeuvre locale et étrangère et d’accélérer le métissage des nôtres. Si les médias menteurs se complaisent à ne diffuser que des reportages consacrés à des familles de « réfugiés », c’est parce que la très grande majorité des soi-disant « migrants » sont des hommes jeunes et lâches. En effet, plutôt que combattre chez eux, ces pleutres s’enfuient et déboulent en Europe avec l’espoir de vivre au crochet des foyers européens déjà épuisés par des politiques d’austérité budgétaires et extorqués par des matraquages fiscaux incessants. Et gare si l’accueil ne leur convient pas ! Ils n’hésitent pas à protester, voire à se battre avec les Somaliens, les Érythréens ou les Afghans… Comme quoi, même les soi-disant pacifistes savent se montrer belliqueux.
Tous les avantages sociaux acquis par le sang des Canuts et des travailleurs profitent dorénavant à ces drôles de « touristes », à l’exclusion notable des natifs de chez nous. En septembre 2015, à Vienne, la police repoussa sans aucun ménagement les SDF autrichiens qui réclamaient un peu de nourriture distribuée aux envahisseurs. Les sociétés européennes appliquent une préférence étrangère indiscutable déjà adossée à des mesures de « discrimination positive » néfastes au seuls Européens.

L’Europe multi-colonisée

On assiste à une véritable colonisation polymorphe de notre continent. Cette colonisation est totale : démographie par l’implantation de communautés étrangères, économique avec les négociations secrètes du misérable Traité transatlantique, financière avec les achats des pétromonarchies du Golfe, sociale en pratiquant le libéralisme le plus obscène (merci Macron!), militaire du fait de la prépondérance de l’OTAN, mémorielle, suite à l’effacement programmé de l’histoire, sociologique avec l’affirmation d’un féminisme misandrique et extrémiste. Plus que jamais, les Européens sont au milieu des ruines. Comme l’annonçait Édouard Drumont, nous assistons à la fin d’un monde qui n’est plus le nôtre depuis longtemps. Faisons en sorte que ce monde disparaisse avec ses migrants renvoyés au pays. La remigration est indispensable. Préparons-la sans hésiter ! Et parions sur l’action de minorités combattantes, avant-gardes éveillés d’Albo-Européens encore léthargiques. Pour combien de temps encore ?

GFT

Introduction au dossier de la revue Réfléchir & Agir N°52 – Hivers 2016.

separateur

Conseil de lecture :

face-couverture-remigration-vincent-vauclin

Rédigé par Dissidence Française

www.la-dissidence.org

(2 commentaires)

  1. C’est triste ! Je suis aux USA , j’ai grandi dans le Midi où je voulais revenir mais je vois que tout est foutu ! Notre France est perdue ET personene semble rien faire . Comment un gouvernement de traites peut ‘il de la sorte donner notre pays a de la racaille sans se défendre ET en plus en continuant a voter pour ces mêmes politiques qui mettent toute cette vermine avant le peuple français?!?
    Je rage tellement et je vois qu’on se laisse décapiter par de la merde ET on reste les bras baissés sans réagir . Quelques que manifesrations ou commentaires ne changeront rien !!!! Avant pas longtemps je vais arrêter de lire les moindres articles de dissidence ou résistance ! C’est trop douloureux de lire ce qui se passe . Bonne Chance a tousdans votre dégringolade aux Enfers !! Laissez vous bien baiser par les Musulmans de merde .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s