L’étude sur les musulmans de France de l’IFOP pour l’Institut Montaigne, publiée dans le Journal du Dimanche, a dévoilé quantité d’informations sur les profils des musulmans français. Mais c’est un chiffre et un seul qui a fait réagir les politiques : 28 % de ces musulmans ont adopté un système de valeurs clairement opposé à celles de la République. Dont une moitié de jeunes […].

L’étude de l’Institut Montaigne avance quelques pistes pour expliquer l’attrait d’un islam plus rigoriste par les jeunes Français musulmans. « Un islam qui apparaît comme une réponse au malaise identitaire car il permet de répondre à la question ‘Qui suis-je si je ne suis ni vraiment français ni citoyen du pays d’origine de mes parents ?’ Un islam qui se veut en rupture avec celui des grands-parents, des parents qui ont baissé la tête  » […].

Justement, François Burgat, directeur de l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman explique cette tendance par «les ratés évidents de la machine républicaine à fabriquer des citoyens», soulignant la défiance des autorités à l’égard des musulmans.

Source : FdeSouche

separateur

Conseil de lecture :

vincent-vauclin_remigration-livre-couv-commander

Rédigé par Dissidence Française

www.la-dissidence.org

1 commentaire

  1. Qu’ils retournent chez eux et pratiquent leur charia chez eux !!!!!!
    Nous français , on est chez nous et chez nous il n’y a pas de charia !!!!!!!

    Si ils sont pas contants , on les retient pas !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s