En Irak comme en Syrie, l’étau se resserre autour des djihadistes de l’organisation État islamique, et les forces sur le terrain reconquièrent progressivement des fiefs du groupe terroriste que sont Mossoul (Irak) ou Raqqa (Syrie). Devant cet affaiblissement, les services de renseignements européens… s’inquiètent ! Un an jour pour jour après les attentats de Paris, le ministre de l’Intérieur belge, Jan Jambon, est revenu sur la menace terroriste en Europe sur le plateau d’ À votre avis diffusé sur la RTBF.
« Sous pression »

« On voit que l'[organisation] État islamique est sous pression avec les attaques à Raqqa et Mossoul, explique-t-il. Soit les combattants belges restent là-bas pour aider à la défense de l'[organisation] État islamique. L’autre hypothèse, c’est que [le groupe] État islamique renvoie ces combattants. Et pas seulement les 200 Belges sur place, mais les 3 000 à 5 000 Européens qui s’y trouvent. Tous les services de renseignements sont en train de suivre cela, et échangent des informations à ce sujet. Si cette vague arrive, nous devons être prêts. »

Lire la suite sur LePoint.fr

separateur

À lire d’urgence : 

vincent-vauclin_remigration-livre-couv-commander

Rédigé par Dissidence Française

www.la-dissidence.org

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s