Catastrophe écologique et sanitaire à Rouen : exigeons la vérité !

Communiqué de la Dissidence Française

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des explosions suivie d’un violent incendie ont ravagé l’usine Lubrizol à Rouen, dégageant une épaisse colonne de fumée toxique s’étendant sur plusieurs dizaines de kilomètres, et mobilisant plus de 200 sapeurs-pompiers pour le maîtriser. Classée seuil haut Seveso, spécialisée dans la fabrication d’additifs pour carburants et propriété du milliardaire américain Warren Buffet, l’usine Lubrizol de Rouen avait déjà connue un incident grave en 2013, lors d’une fuite de gaz mercaptan qui s’était alors étendue sur la moitié nord du pays et jusqu’au sud de l’Angleterre.

Alors que les autorités préfectorales de Seine-Maritime, ainsi que le gouvernement, continuent de minimiser les risques, la rédaction de France 3 Normandie a été évacuée, les écoles de 13 communes ont été fermées, des oiseaux morts ont été retrouvés sur les quais de la Seine,  plusieurs dizaines de rouennais ont fait l’objet d’une hospitalisation pour des nausées et des maux de tête, et des traces d’hydrocarbures ont été retrouvées sur l’ensemble de l’agglomération de Rouen.

La population rouennaise est au coeur d’une catastrophe écologique et sanitaire grave, et la réponse des autorités se fait attendre. Si les gendarmes et les équipes de nettoyage mobilisés sont désormais équipés de masques à gaz, les rouennais sont démunis et attendent des réponses claires à des questions précises : à quels risques ont-ils été exposés ? quelles mesures doivent-ils adopter pour protéger leur santé et celles de leurs enfants ? quels sont les dangers indiqués par les analyses des prélèvements ? pourquoi cette usine, située au coeur de la métropole de Rouen, classée Seveso et qui avait déjà connu un incident grave en 2013, n’a pas été fermée ou déplacée ? quelles sont les causes précises de l’accident et qui en sont les responsables ?

La Dissidence Française en appelle à la transparence la plus complète sur les causes et les conséquences environnementales et sanitaires de cette catastrophe, et demande l’ouverture immédiate d’une commission d’enquête indépendante pour faire toute la lumière sur cette affaire. Nous assurons les rouennais, et au-delà tous les normands affectés par cet accident, de notre totale solidarité.


Auteur : Dissidence Française

www.la-dissidence.org

Un commentaire

  1. Excellent sujet…excellente initiative…
    Proposé plus…au niveau national…avec un controle regulier de tous les sites avec des activites chimiques dangereuse ou nuisible a la creation (la nature, l’homme), leurs deplacements, leurs dépollutions aux charge des entreprise, si l urbanisation c est développé autour. Creation d un fond de depollution avec taxe aux entreprises concernés de pret et de loin aux produits fabriqués.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s