Immigration : un débat pour rien !

Communiqué de la Dissidence Française

Hier, les députés étaient invités à échanger sur la politique migratoire de la France, lors d’un débat sans vote à l’Assemblée Nationale. Si la portée exclusivement consultative de ces échanges pose d’emblée la question de l’utilité d’un tel débat, la teneur de leurs interventions témoigne du déni de réalité dans lequel se sont enfermés les parlementaires.

Car à l’heure où notre pays est menacé d’effacement et submergé par une invasion migratoire sans précédent, à l’heure de la faillite du modèle d’assimilation républicaine et de l’explosion de la délinquance et du terrorisme islamiste, à l’heure où les Français suffoquent sous une pression fiscale toujours plus insoutenable, à l’heure où les enseignants, les policiers et les personnels soignants continuent de manifester leur détresse et leur exaspération devant des conditions de travail toujours plus difficiles, notamment du fait d’une immigration massive et incontrôlée, Edouard Philippe s’est borné à envisager l’instauration de « quotas d’immigration », Jean-Yves Le Drian a plaidé pour une « répartition de l’effort d’accueil de migrants au niveau européen », et Agnès Buzyn a défendu sans sourciller le dispositif d’Aide Médicale d’Etat dont bénéficient les clandestins. Quant à Marine Le Pen, elle s’est contentée de demander un « moratoire » et un « référendum » sur l’immigration, alors que le problème n’est plus seulement migratoire mais démographique  et que l’on ne saurait raisonnablement soumettre aux versatilités du suffrage universel la question de la vie ou de la mort d’un peuple et d’une civilisation millénaire.

Ainsi, ce débat parlementaire sur l’immigration n’aura finalement servi qu’à mettre en évidence la complicité des partis et des élus du Système, tous coupables et responsables de ce crime que constitue l’effacement et le remplacement du peuple Français par des masses inassimilables de populations étrangères.

Pour nous, il est plus urgent que jamais de passer véritablement des paroles aux actes et de prendre des mesures d’urgence pour faire face au Grand Remplacement, pour rendre à la France la maîtrise de sa destinée et pour tuer le multiculturalisme avant qu’il ne nous tue. C’est pourquoi seule la Dissidence Française propose :

  • Le rétablissement permanent des contrôles aux frontières, la suspension des Accords de Schengen, l’abolition du droit d’asile et du regroupement familial ;
  • L’instauration immédiate de la préférence nationale, en réservant en priorité les offres d’emplois, de logements, de formations et d’allocations sociales aux Français et non aux étrangers ;
  • L’expulsion systématique des clandestins, des demandeurs d’asiles et des délinquants étrangers ou binationaux présents sur le territoire national ;
  • La suppression de l’A.T.A., de l’A.M.E. et des allocations destinées aux clandestins et demandeurs d’asile ;
  • La réforme du code de la nationalité, impliquant l’abolition du droit du sol et la réintroduction de la prééminence du droit du sang pour l’acquisition de la nationalité française ;
  • La dissolution des associations immigrationnistes ou communautaristes et l’application des peines concernant l’aide au séjour irrégulier et l’emploi de travailleurs clandestins ;
  • L’interdiction des financements publics ou étrangers des mosquées et l’interdiction des associations liés aux réseaux islamistes internationaux ;
  • L’organisation sans délai d’une politique de remigration par l’aide au retour des immigrés dans leurs pays d’origine ;
  • L’application de la tolérance zéro dans les banlieues, lancement d’une guerre totale contre la drogue, les dealers et les trafiquants ;
  • Le rétablissement des peines planchers et suppression de l’automaticité des remises de peines ;
  • L’augmentation des moyens et les effectifs des forces de l’ordre ainsi que du nombre d’établissements pénitentiaires ;
  • L’instauration de la déchéance de nationalité pour les crimes et délits graves, notamment terroristes.

Pour la France et les Français d’abord !


Auteur : Dissidence Française

www.la-dissidence.org

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s